Ce soir je commencerais cet article, après vous avoir salué, bien entendu, en vous annonçant la mise en "lien ami"  du blog "MANGINMARRAKECH". Ne me demandez pas qui en est l'animateur, il veut rester incognito encore quelques temps. Il me connait mais entretient le suspense en ne nous donnant pas  de pistes à suivre. En tout cas il est intéressant de cliquer sur ce lien et d'aller voir ce qu'il nous propose...Actuellement il cherche à identifier les anciens noms  des rues de Marrakech. Je suis certain que vous pourrez l'aider et de ce fait aider tout ceux, qui comme nous  à l' époque, cherchent à identifier le lieu où ils ont passé leur enfance...Nos deux blogs devraient devenir complémentaires, ce sera la preuve de l'amitié qui lie les anciens de Notre Belle Ville.

BIENVENUE Á "MANGINMARRAKECH"

100_3336

Puis je continuerais par quelques photos que je qualifierais "D'impressions d'automne".

100_3335100_3330

100_3333100_3334

Ce sont des photos prises cet après midi dans mon jardin et dans les environs de la maison.. Le ciel était azuréen, la température idéale et mon épouse était de service....

Mais j'ai tellement d'autres choses à vous montrer. J'ai reçu des tas de photos des uns et des autres....avec quelques courriels. Je commencerais par une carte postale de Christian qui allie Marrakech et le 4° Régiment Etranger.

4__RE

La carte postale suivante est une de celle que Patricia (86) m'a fait parvenir avec la photo de sa première gouache.. Elle en promet d'autres. Nous les attendrons donc dans les prochains jours ou au moins prochaines semaines...

Num_riser

Akarbi! ti en as beaucoup la sanche.. mais toi ti gran canaille,

ti en as fir bezef bous' bous' vic maz'mazille francise y pense à toi.

Por ca, ti en es bon tiraillor!..Ti tir bien!..

Bientôt caporal vic merdaille mélétaire!..

Carte postale humoristique qui illustre bien l'humour "Bidasse" d'avant guerre.

Quoi? Qui a pensé tout fort    "Ca n'a pas beaucoup changé aujourd'hui".

Pour continuer dans l'humour, je vous recopie une partie (Première, les autres suivront, comme dans les feuilletons de bas de page des journeaux des années cinquante). Ce texte provient d'une pure marocaine qui n' hésite pas à rire des "petits travers" de ses compatriotes

Voila pour aujourd'hui, je vous réserve la suite pour le prochain article.

Et la même blogeuse me joint ce courriel et deux photos :

En me replongeant dans mes vieux magazines marocains j'ai retrouvé un exemplaire du "DM" (Déco Maroc) de mars-avril 2007 avec un grand article dédié à Elisabeth Guigou, grande nostalgique du Maroc devant l'Eternel. (Qui vous le savez est née à MARRAKECH le même jour que moi).

.GUIGOU

Je terminerais maintenant cet article en remerciant tous ceux qui sont passés par le blog et qui ont participé à sa vie. Ma dernière photo sera une image souriante. Celle de deux amies d'enfance qui se sont retrouvées à PARIS il y a quelques jours et qui nous envoie leur bonheur de partager ces instants de retrouvailles que je nous souhaite à tous....

IMG_0242

Cette photo me fait chaud au coeur...

Une bonne semaine à venir, c'est ce que j'espère pour vous tous, des tas d'idée de choses à m'envoyer, c'est ce que j' espère pour moi et un petit tour sur le Blog ami, c'est ce que je souhaite à son animateur inconnu.

Votre toujours MICHEL

Papa, c'est quoi un Marocain?

LES MAROCAINS sont comme ça:

- Tu n'arrives pas à comprendre comment les multinationales de jus d'orange

industriel peuvent subsister quand on peut avoir pour beaucoup moins cher

un jus d'orange pressé devant ta gueule et 10000 fois meilleur.

- Ta main devient insensible aux brûlures de deuxième degré pour cause

d'une longue pratique du couscous du vendredi.

- Tu traverses la route en Superman, en plein feu vert, tout doucement,

langoureusement, en fixant droit dans les yeux l'automobiliste, genre "si tu

veux bousiller ta voiture, rentre moi dedans".

- Tu sors tes pulls et vestes dès que la température descend à moins de 25°

- Tu vérifies une bouteille de Gaz avec la flamme d'un briquet sans trouver

cela dangereux....

- La sauce (Merqa) n'est pas un dressing mais l'essence même du plat, c'est

les autres ingrédients qui l'accompagnent.

-Tu es surpris et remercie le ciel à chaque fois qu'en voiture tu arrives

à destination sain et sauf.

- Tu as le rythme dans la peau et tu l'exprimes via ton klaxon.

- Tu penses mordicus que les flics squattent les ronds-points pour y foutre

le bordel.